L’obésité infantile en recul pour la première fois aux Etats-Unis


Pour la première fois, l’obésité régresse aux États-Unis, chez les enfants de maternelle issus de familles défavorisées.

L'obésité recule chez les 2-4 ans américains issus de familles défavorisées

Après des décennies de progression, la courbe de l’obésité vient de s’inverser pour la première fois aux Etats-Unis, chez les jeunes enfants des catégories sociales les plus basses. Selon un rapport rendu public cette semaine par les autorités sanitaires américaines, ce recul s’observe pour la première fois chez les deux à quatre ans issus de familles à bas revenus, et ce dans 19 Etats et territoires américains entre 2008 et 2011. Un recul qui tourne aux alentours de 1%.

En revanche, trois Etats ont vu leur taux d’obésité de jeunes enfants pauvres augmenter sur cette période : le Colorado, la Pennsylvanie et le Tennessee.

Malgré ces résultats encourageants, le rapport des CDC rappelle que 12 % des enfants de cette classe d’âge sont obèses aux Etats-Unis. Un chiffre qui monte même à 19 % pour les Afro-américains et 16 % pour les Latinos. Ces enfants obèses ont cinq fois plus de risques d’être en surpoids ou obèses à l’âge adulte que des enfants de poids normal.

Violaine Badie

Source : Centers for diseases control and prevention : “Progress on childhood obesity“, étude publiée en août 2013 (article en ligne)

Ecrit par:

Violaine Badie

Créé le 09 août 2013